2ème partie: Préparer sa Xray NT1

Publié le : 26/03/2018 17:27:32
Catégories : Trucs et astuces

2ème partie: Préparer sa Xray NT1

Introduction

Pour ceux qui ont déjà suivi la première partie de la préparation de votre XRAY NT1, vous trouverez ici la suite avec au programme: les amortisseurs et l'électronique. Sinon, commencez par le premier article pour avoir les première étapes

Les amortisseurs

Dans ce sujet, nous verrons étape par étape comment préparer son amortisseur de la meilleur des manières et de façon scalable afin d'optimiser au maximum le comportement de sa voiture.

1ère étape :

Démonter l'amortisseur, vider l'huile et tout nettoyer.

Note: Si au démontage votre huile est noir, c'est que de la saleté est venue se loger au niveau de votre joint torique. Dans ce cas là, démontez l'écrou, enlevez le joint et nettoyez tout.

2ème étape :

Remplissez vos amortisseurs avec la viscosité d'huile de votre choix jusque 0.5mm sous la limite du corp d'amortisseur 

Je vous conseille l'huile Hudy avec laquelle je n'ai jamais eu de problèmes de constance: https://goo.gl/fdgbTi

3ème étape :

J'utilise ensuite une pompe à vide automatique afin d'enlever toutes les bulles d'air présentent dans l'huile dans le but d'obtenir l'amortisseur le plus homogène possible.

Cette pompe peut aussi être utilisée pour les différentiels ce qui est très pratique au vu des viscosités largement plus élevées et dont les bulles sont encore plus dures à éliminer.

Disponible ici : https://goo.gl/zwsHHK

4ème étape :

Une fois toutes les bulles enlevées, il faut maintenant régler le rebond qui correspond à la décompression de l'amortisseur. Il est possible de régler la vitesse de sortie de la tige et son pourcentage de sortie

Dans 90% des cas, j'utilise un pourcentage de sortie de 10%. Nous allons voir comment obtenir cette valeur.

1) Sortez les amortisseurs de la pompe à vide

2) Mettez en place la membrane et pressez avec un tournevis afin de faire sortir le surplus d'huile (photo en bas à gauche)

3) Rentrez la tige jusqu'à avoir 1mm entre la chape et l'écrou. (Photo en bas à droite)

4) Tout en blocant la tige dans la position, reprenez le tournevis et appuyez sur la membrane afin d'évacuer le surplus d'huile

5) Fermez l'amortisseur 

Répétez cette opération pour les trois autres amortisseurs afin d'avoir exactement le même rebond et ainsi d'avoir un comportement de voiture identique à droite ou à gauche.

L'electronique

La batterie de reception

Commençons par la batterie de reception. 

J'utilise un accu LiPo 1500 mah. La capacité est amplement suffisante pour les longues finales.

L'accus que j'utilise est extrêmement plat, seulement 11mm d'épaisseur ce qui vous permet d'utiliser le reservoir en position plus basse et donc de baisser votre centre de gravité. Très utile quand on sait qu'avec le reservoir plein vous avez 75g en plus soit 5% du poids total. Le baisser de 4 ou 5mm ne peut qu'être bénéfique.

Comme l'accu est moins épais, il est un peu plus long. Il est donc nécessaire de meuler le support de batterie gauche à l'aide d'une Dremel comme sur la photo ci-dessous afin que les câbles puisse être parfaitement libre.

Mettez la batterie en place et utilisez un scotch armé afin de fixer la batterie. Avec ce scotch armé vous êtes sûr que la batterie ne sera jamais détachées.

La platine radio

Pour avoir un montage électronique propre et sans risques de câbles sectionnés voici comment faire :

-Passez les câbles du servo de direction et du transpondeur entre la platine radio et le support de servo de direction pour les faire ressortir entre le servo de gaz et celui de direction.

-Branchez vos câbles à votre recepteur

-Fermez la boite

-Fixez le câble d'alimentation sur la boite radio à l'aide de la colle à carrosserie HUDY afin de sécuriser la fixation.

Disponible ici : https://goo.gl/RDMA3W

La tringlerie de gaz et la biellette de direction

Sur la tringlerie de gaz, je sécurise la butée de gaz avec 2 butées. Sur la deuxième je mets une vis à tête bombée afin de pouvoir ouvrir le carburateur lors de démarrage sans radio-commande.

Contre la chape de carburateur, je monte également une butée avec une vis à tête bombée et un bout de durite d'essence afin de positionner l'élastique de rappel du boisseau de carburateur. La durite va permettre de ne pas agresser l'élastique sur les filets de la vis.

Concernant la biellette de direction, afin d'avoir le réglage optimal pour que le palonnier de direction soit à 90° lorsque les roues sont au neutre, je mets 4mm entre les deux chapes, d'où les deux rondelles orange

Nous en avons maintenant fini avec la préparation du châssis. Dans un prochain article, nous verrons comment régler sa XRAY NT1 et mon setup de base.

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

Vous devez être enregistré
Clic here to registered

2 commentaires

Pierre


12/06/2018 20:17:14

Salut Leo, Un petit tuto sur l'embrayage ?! Merci

Pierre


12/06/2018 19:42:34

Salut Leo, Un petit tuto sur l'embrayage ?! Merci